Chère nouvelle année

Chère nouvelle année,

Qu’est ce qu’on peut se souhaiter de plus par rapport à l’année dernière ? C’est chaque fois la même question. On te souhaite par politesse, souvent, avec sincérité, parfois. C’est déjà une chance tellement grande de pouvoir simplement être là pour te célébrer. Il y en en a qui espèrent que tu leur apportera l’amour, d’autres un taf, d’autres de rester en bonne santé, d’autres de retrouver la santé, et puis tellement d’autres souhaits encore. A chaque fois que t’arrives, tu donnes de l’espoir, comme si on se disait qu’en un jour, t’avais le pouvoir de réaliser nos voeux et de changer notre vie. C’est terriblement innocent n’est ce pas ? On restera toujours des enfants, à croire à la magie et à se dire que tu vas changer les choses comme par enchantement. La vérité c’est que l’être humain a besoin de nouveauté, d’un espèce de vent de fraîcheur, de changement, sinon il déprime. Donc oui, quand t’arrives, c’est excitant, on se dit qu’il va arriver tout plein de trucs nouveaux, de nouvelles séries, de nouvelles rencontres, de nouveaux voyages. On voit tous quelque chose de différent en toi. Y en a pour qui t’es juste « une année de plus », et je trouve ça un peu triste au fond. Y en a qui se disent que t’es « leur année » et ils espèrent que leur vie se développe complètement avec toi, et puis il y en a qui ont déjà de bonnes bases, et qui espèrent tout simplement garder tout ça, et continuer à développer ce qu’ils ont déjà. Tout le monde met des espoirs différents en toi, mais au final, tu n’es qu’un nombre, et c’est nous qui faisons ce que nous voulons de toi, c’est nous qui décidons si tu sera bonne ou mauvaise. Alors oui, il y a des éléments extérieurs qui peuvent déterminer si tu sera une « bonne année » ou non, des coups du destins, des « hasards malheureux », des maladies, mais globalement, ouais, c’est nous qui décidons. Techniquement, je pense savoir aussi pourquoi tu nous fais autant de bien, quand on te fête. Techniquement, on avance dans le calendrier, et psychologiquement, je pense qu’on sent qu’on avance aussi, qu’on va de l’avant, parce qu’on marche avec toi vers le futur et que ça rend fier et heureux comme idée. On fête le futur incertain, nos amours déçus et enterrés, l’amour trouvé qui guérit les blessures, et tellement plus encore. On fête l’excitation de la nouveauté, nos envies de changement, la stabilité qu’on a trouvé et qu’on souhaite de tout coeur de garder. On fête les bonnes surprises que tu nous réserveras et qu’on essaye de deviner. On fête l’année de merde qu’on vient de quitter, et on se dit que ça sera forcément mieux. On fête l’espoir de réparer nos coeurs meurtris, de faire disparaître nos doutes, nos peurs et nos incertitudes. On fête l’espoir de se révéler, de gagner en assurance, et de dire « j’existe » haut et fort sans complexes, peu importe nos parcours ou nos différences. On fête l’espoir.

Publicités